sans plus aucun pouvoir sur le groupe que j'ai animé et dirigé pendant deux ans, je me sens acculé, agressif.

Jean-Paul a de fréquentes crises de remises en question, et de gros problèmes financiers. Par chance, nous décrochons un contrat de musiciens/comédiens dans la pièce Aux limites de la mer, d'Armando Llamas, mis en scène par Catherine Dasté au théatre de Sartrouville. Mais nous ne nous entendons pas avec la metteuse en scène, qui a travaillé surtout pour les enfants. Rita Mitsouko nous remplace (avec un détour de Catherine par le lit de Jean-Paul), et c'est encore un échec.

Jean, lui aussi, commence à déconner. Il passe son temps à frimer aux bains-douches plutôt qu'à bosser en répét'. Brancherie bidon et top-models ont remplacé les potes zonards. Grace à ses relations avec Zerbib, il décroche une pleine page dans Actuel, sans nous prévenir. Le jour de la parution, on se découvre avec stupeur, Mo et moi, relégués à l'état de tícherons dans 'SON' groupe, Artefact. Sans parler du sujet absolument ridicule de stupidité (Les Jeunes Gens Modernes Aiment Leur Maman ! ...pour d'ex-fans de la bande à Baader, ça craignait velu.)
Furieux, Mo et moi-même décidons de le virer.
A l'extérieur, l'esprit de compétition a remplacé la collaboration dans le milieu. Daniel Darc casse la gueule de Mo un soir de beuverie à l'entrée des Bains, car Taxi-Girl a remporté le 'gros lot' en la personne d'Alexis, le manageur new-wave le plus courtisé du Rose Bonbon. La dope commence à faire des ravages : leur batteur est retrouvé une semaine après son OD, à cause de l'odeur de viande pourrie. Daniel, Guillaume, sans parler de tous les punks comme Maldoror ou Maxwell, sont à fond dans la poudre.
Arto, notre dandy techno, auteur des séquences de synthé les plus ahurissantes de nos productions, (et, avec le recul, prototype de plusieurs générations de DJ's depuis trente ans), fonde tous ses espoirs dans une tournée japonaise qui ne se fera jamais, puis tombe malade. Et ne s'en remet pas. (En 1984, j'ai revu par hasard la

ArtefactUndergroundBizot.jpg
Jean, Jean-paul, Maurice et Riton
 (Underground, par Jean François Bizot, éditions Denoel , Paris 2001)

MarquisDeSadeBaltard.jpg
Ticket du Marquis au festival Rock 80, Halles Baltard de Nogent

OlympiaJacno.jpg
Flyer du concert de l’Olympia

caro_riton_resize.jpg
Riton V. et Marc Caro à la fete d'Actuel